Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 Jonathan Freeman est un jeune homme doux et rieur. Son fils Zion a 9 mois aujourd’hui et l’aventure pour le faire venir est encore fraiche, alors quand il en parle, il s’exalte autour de la beauté de son fils, de ses capacités et de ses progrès de développement.

 

Cela n’a pourtant pas coulé de source dès le début de la grossesse de sa femme, le jeune Papa explique « C’est la femme qui porte l’enfant donc elle est tout de suite dans le bain, elle le sent, elle le sait, elle a quelqu’un en elle, alors que pour les hommes c’est vraiment différent ! Personnellement c’est à la première échographie que j’ai pris conscience que j’allais être Papa. Je pense que c’est très important pour chaque homme d’aller aux échographies. C’est important pour que la Maman se sente soutenue et accompagnée, mais c’est important aussi en tant que père. Quand on entend le cœur de son enfant qui bat, pour la première fois… Ca fait quelque chose… Je ne suis pas quelqu’un qui m’exprime facilement au niveau émotionnel, mais à chaque échographie, ça m’a vraiment fait quelque chose d’intense ! C’est à ce moment que l’on voit les organes qui se développent à chaque étapes de la grossesse ! Et puis c’est à ce moment qu’on essaye de découvrir l’enfant, on se projette sur lui, sur son caractère, s’il est calme ou agité, si on peut voir son visage… Et ainsi on peut faire le lien avec notre propre histoire en questionnant nos mères sur comment nous, nous étions ! »

 

Une histoire personnel particulière car Zion est conçu par fécondation in vitro « Ma femme et moi sommes partis en Grèce parce qu’ici en Suisse où nous vivons la loi ne nous plaisait pas donc pour faire au plus pratique nous avons choisi un hôpital en Grèce où le taux de réussite est de 100%. Un hôpital qui prend vraiment son temps de bien faire et qui nous a vraiment très bien accueilli. Nous sommes resté une semaine en Grèce et ça a été un succès dès la première fois ! »

 

A la naissance de Zion, Jonathan est resté 5 jours à son chevet sans dormir la nuit pour être sûre qu’il n’arrive rien à son fils.

 

Complètement en adoration de son enfant, Jonathan élève son bébé en s’impliquant au maximum dans son éducation « C’est moi qui me réveil la nuit pour le biberon. Comme ça sa Maman peut se reposer. Quand je sors du travail je prends tout de suite le relais auprès de mon fils pour passer du temps avec lui. C’est aussi moi qui lui donne le bain et mes week-end lui sont entièrement dédiés. C’est un vrai plaisir de passer du temps avec mon fils. J’aime le voir s’exprimer ! Quand sa Maman lui demande de se calmer, moi je préfère le voir se dépenser ! (Rires) C’est un petit garçon très tonique et qui progresse très vite, il a appris à se mettre debout tout seul et maintenant il fait même le tour du canapé tout seul pour attraper le téléphone ou la tablette de sa Maman ! Il adore les téléphones, il veut toujours mon téléphone, mais quand je lui donne, il le met à la bouche ! (Rires) Mais je suis rassuré parce que quand je le vois faire, je vois qu’il est serein et déterminé et ça, ça me rassure beaucoup parce que je me dis que quand on est déterminé, on va jusqu’au bout. »

 


MomLetter

Abonnez-vous à notre Newsletter!